Les séances de Photohérapie sont des séances d’exposition Ultra Violet A et/ou B (TL01) au  cabinet dans une cabine  agréée par la Sécurité Sociale, dans le cabinet.

  • Pour les séances de PUVAthérapie, la prise d’un médicament 2 heures avant augmente la sensibilité de la peau à cette exposition.
  • Les indications sont certaines formes importantes de psoriasis, eczéma, lichen, prurit, lucites polymorphes, vitiligo.
  • L’exposition aux Ultra Violets  entraine une disparition des plaques de psoriasis, progressivement elle va éviter de déclencher l’apparition de la lucite.Le résultat sur le vitiligo est long souvent après 20 ou 30 séances.
  • La repigmentation se voit soit en confetti sur les plaques à partir des poils ou duvets ou soit à partir des bords progressivement.
  • Le temps d’exposition est maintenu à celui qui sera suffisant pour permettre de garder une roseur  sur les plaques correspondant à un coup de soleil léger non douloureux.
  • Ce traitement est réservé à des formes étendues en surface ou très résistantes aux traitements classiques. Elle est prise en charge par la Sécurité Sociale après acceptation de la demande d’entente préalable établie par le dermatologue.
  • Pendant les séances, il faut porter des lunettes coques opaques aux UV et de protéger la région génitale (pour les hommes).
  • La peau sèche un peu pendant cette exposition et il peut être utile de mettre un lait hydratant en évitant de le mettre peu avant les séances afin de ne pas gêner l’action des UV.
  • Il est recommandé de signaler à son médecin traitant, ce traitement pour éviter une prise de médicament photo sensibilisant ou d’en m’en faire part. de même la consommation excessive de céleri, de fenouil, de panais ou de persil.
  • Il est recommandé de signaler à son médecin traitant, ce traitement pour éviter une prise de médicament photosensibilisant ou d’en m’en faire part, de même la consommation excessive de céleri, de fenouil, de panais ou de persil.
Fermer le menu